Le sous-vêtement, on le porte au quotidien. Il se doit d’être confortable afin d’affronter la journée en toute tranquillité. Cependant, il existe différents modèles et différentes coupes, qui peuvent rendre le choix difficile. On vous parle aujourd’hui du caleçon, du boxer et du slip et ce qui fait leurs forces, mais aussi leur faiblesse.

L’histoire du sous-vêtement

Si l’on remonte quelques siècles (voire millénaire) en arrière, on peut dater l’apparition des sous-vêtements à l’Egypte Antique. A cette époque, le sous-vêtement était appelé chendjit. Composé d’un tissu en lin, il se portait uniquement sur les parties intimes. Avec du recul, ça ne protégeait pas grand-chose.

C’est plus tard, au Moyen Age, que de vrais sous-vêtements font leur apparition pour être ensuite déclinés en caleçon long. D’ailleurs, majoritairement portées par les hommes, ces larges culottes de lin ou coton protégeaient leur sexe lors de la pratique de l’équitation.  Sous l’Ancien régime (oui, on refait un petit cours d’histoire) porter ce type de sous-vêtement était vu comme un symbole de noblesse et de richesse. On vous rassure, aujourd’hui, porter un sous vêtement est entré dans les mœurs du quotidien.

le caleçon, l’allié confort

Les pantalettes, ça vous parle ? Non, nous non plus. Il s’agit de caleçon allant du genou à la taille porté par la majorité de la population au XIXe siècle. Au fur et à mesure des années, le caleçon se raccourcit et s’approprie une forme courte et ample que nous connaissons tous aujourd’hui. Il arbore une forme loose, très confortable et est très appréciée pour un avantage de taille : l’aération.

On apprécie le caleçon pour son confort, tant sous le pantalon tout au long de la journée que chez soi, pour flâner et être le plus à l’aise possible. Le caleçon offre donc une liberté de mouvement tout en restant moderne, à porter même la nuit. Visuellement esthétique, il peut facilement être décliné en short.

Pour certains, le caleçon est vu comme un pyjama, pour d’autres comme une pièce indispensable pour passer ses journées en toute tranquillité. Cependant, si on le compare à son cousin le boxer, il ne maintient pas autant les parties intimes et peut provoquer des irritations. On privilégie alors un caleçon en coton bio. De plus, sous un pantalon moulant, il est difficile de le porter.

Le boxer, le maintien sans faille

Le boxer, c’est celui qui convient à tous : c’est le plus adopté en termes de sous-vêtement masculin. C’est pour dire, on commence à le dupliquer chez la femme. C’est que ce dernier offre un confort optimal ! C’est un mélange des deux substituts : plus court que le caleçon et plus long qu’un slip, il est le juste-milieu. Il peut adopter différentes longueurs ce qui le rend adaptable à toutes les morphologies.

Bien qu’il soit très apprécié, il n’est pas forcément le plus confortable. Encore une fois à condition de bien le choisir et de bien choisir sa matière. Privilégier des matières naturelles qui sauront respecter vos parties sensibles. Chez Lemahieu, nous proposons une gamme de boxer en coton bio.

Le slip, le sous-vêtement rétro

Alors celui-ci, c’est une des pièces iconiques du dressing. En revanche, il passe ou il casse. Il tient aussi ses origines du sport : très peu cher et offrant un maintien idéal, il est utilisé par bon nombre de sportifs comme les rugbymen. Parfois boudé par les jeunes générations, il a su se refaire une beauté et arborer un style rétro, mais tendance. Chez Lemahieu, nous avons développé cette gamme en coton bio et aux couleurs punchy.

Le slip est apprécié pour son maintien optimal, quel que soit l’activité pratiquée. Il permet de limiter les frottements, mais peut parfois compresser, il faut être attentif à la taille choisie pour ne pas que cette pièce devienne inconfortable. En revanche, il peut passer inaperçu sous le pantalon.

Selon la matière choisie, le slip n’est pas le meilleur pour passer des nuits confortables. On le préfère donc la journée.

Chez Lemahieu, ça donne quoi ?

Chez Lemahieu, nous souhaitons satisfaire et répondre à tous les besoins. Ainsi, nous proposons les trois types de sous-vêtements afin que chacun puisse s’y retrouver. En revanche, nous ne laissons rien au hasard, pour que, quelle que soit le choix de la forme et de la coupe, le sous-vêtement reste confortable. Nous fabriquons l’ensemble de nos sous-vêtements en coton issu de l’agriculture biologique et nous choisissons des couleurs et des formes simples, basiques, dans un objectif de durabilité.

Nous souhaitons fabriquer des sous-vêtements qui à la fois, durent dans le temps, mais aussi que ces derniers soient respectueux de votre intimité et de l’environnement. Nos ateliers de Saint-André-lez-Lille, dans le nord de la France, maitrisent l’ensemble du processus de fabrication de nos boxers, slips ou même caleçons.

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour faire le meilleur choix. A la recherche du confort ou du maintien ? Il y a forcément une forme, une matière ou une coupe qui vous conviendra le mieux.


PORTEZ DU SENS DANS LE BON SENS

Retrouvez ces pièces sur notre e-boutique directe fabricant. Inscrivez-vous à la newsletter et profitez d’une réduction de 10€. La livraison est toujours offerte dès 50€ et le retrait gratuit depuis nos ateliers de Saint-André-lez-Lille.

Écrit par

Ecrire un commentaire