Le coton est une matière douce et agréable, que l’on retrouve dans une grande partie de nos vêtements. C’est une matière naturelle végétale issue de la plante de cotonnier. Comme le lin, la qualité du coton dépend de la longueur des fibres. Etant une plante relativement fragile, la culture traditionnelle du coton peut parfois nécessiter l’utilisation d’engrais, de pesticides et d’insecticides, très nocifs pour l’environnement et pour l’Homme. Pour contrer cela et limiter son empreinte carbone, on privilégie le coton biologique, cultivé dans de meilleures conditions. Au-delà de cela, on souhaite que son vêtement en coton dure dans le temps : et cela passe aussi par l’entretien de cette matière. Pour en savoir plus, vous êtes au bon endroit.

Les caractéristiques du coton

Le coton est une matière regorgeant de qualité. Dans un premier temps, on peut dire que le coton est très réputé pour ses qualités d’absorption. En effet, les fibres de coton peuvent absorber jusqu’à 8 % de leur poids en eau. Grâce à cela, la fibre est rendue douce et souple et bien entendu, confortable. Regardez dans vos placards de salle de bain, la plupart de vos serviettes sont en coton.

On peut aussi indiquer que le coton est une matière hypoallergénique. Elle ne va pas retenir les bactéries et ne sera pas allergisante. Le coton est excellent pour les peaux sensibles, il ne viendra pas les sensibiliser. Très souvent, les vêtements pour enfants sont confectionnés en coton, et ce n’est pas pour rien !

Enfin, on peut dire que le coton est une matière très résistante et même à la chaleur. Il peut facilement se laver à haute température (bien que nous vous recommandons de laver vos vêtements à 30 degrés afin de réduire votre impact sur l’environnement et de faire des économies 😉)

Du coup, si on résume, le coton est une matière pour toutes les saisons tant il est agréable l’été, mais aussi l’hiver. Il nous fait penser au lin, et vous ?

Quelques conseils de base

On ne va pas se le cacher, le coton n’a pas besoin d’un entretien rigoureux. C’est une matière facile, qui peut être nettoyée sans grand moyen.

Nous vous conseillons de toujours retourner vos vêtements avant de les laver. En effet, pour ne pas endommager les éventuelles fioritures de votre vêtement, il est préférable de mettre à l’envers le tissu pour le protéger. De plus, nous ne le répétons pas assez, mais triez le linge par couleur et par type de tissus.

Le lavage du coton

Evidemment, lorsque vous suivez les conseils de base pour l’entretien de vos tissus en coton, il faut ensuite nettoyer toute la surface. Et ce n’est pas beaucoup plus compliqué :

  • Le lavage à la machine : lorsque vous souhaitez nettoyer votre vêtement en coton en machine, assurez-vous que toutes les tâches soient traitées au préalable. Comme vu précédemment, le coton résiste à toute température. Il peut donc passer en machine à 60°C mais il est préférable de favoriser des programmes à basse température pour réduire sa consommation d’énergie et son impact environnemental. Si les tâches sont traitées en amont, votre linge sera propre, même à 30°C et aucun risque que votre vêtement rétrécisse.
  • Le lavage à la main : il est conseillé d’utiliser un savon naturel type savon de Marseille, pour nettoyer votre vêtement en coton. Faites-le tremper mais soyez bien attentif au rinçage afin de ne pas laisser de savon sur le vêtement, au risque d’endommager la fibre de coton.

L’entretien du coton

Après avoir nettoyé votre vêtement, il faut bien évidemment le sécher, et ce, correctement, pour éviter les odeurs désagréables. Pour le séchage, pas non plus de règles précises.

  • L’air libre : faire sécher naturellement votre vêtement en coton préservera sa forme initiale. Bien que le séchage à plat ne soit pas une mauvaise idée, notamment pour réserver la forme de vos belles pièces en coton, privilégiez le séchage en extérieur sur un fil à linge. Attention néanmoins au soleil qui peut parfois ternir les couleurs.
  • Le sèche-linge : cette solution est possible, à condition que la température de votre machine soit ajustable. Il ne faut pas le faire sécher à une température trop élevée au risque de déformer et faire rétrécir l’article.

Enlever les tâches tenaces

Comme nous vous l’avons indiqué, pour que votre vêtement soit impeccable après le lavage, il est important de retirer les plus grosses tâches au préalable. Nous vous donnons quelques conseils pour éliminer les tâches les plus difficiles à l’aide de produit naturels.

Sur le marché, on peut trouver le savon de Marseille, le bicarbonate de Soude, le percarbonate de soude, la Terre de Sommières, le vinaigre blanc ou encore le fiel de bœuf.

  • Tâches de gras : La Terre de Sommières ou le bicarbonate de soude sont idéales pour nettoyer ce type de tâche. La poudre va venir absorber le corps gras déposé sur le tissu. Le bicarbonate va aussi blanchir le vêtement et le désodoriser.
  • Tâche de vin, de sang ou d’herbe : Le fiel de bœuf est très utilisé pour ce type de tâche. L’avantage avec ce détachant, c’est qu’il respecte les matières délicates comme la soie ou la laine. Il est donc totalement adapté pour les vêtements en coton.
  • Tâche de sueur : le vinaigre est adapté pour les tâches de sueur, ayant tendance à jaunir le tissu ;
  • Tâche de café, chocolat ou fruit : Nous vous recommandons d’utiliser le savon de Marseille.

Pour dégraisser, nettoyer, blanchir, détacher et purifier, vous pouvez aussi utiliser le percarbonate de soude.

En conclusion, vous avez désormais toutes les clés en main pour entretenir au mieux vos vêtements et textiles en coton sans altérer les qualités de cette agréable matière.


PORTEZ DU SENS DANS LE BON SENS

Retrouvez ces pièces sur notre e-boutique directe fabricant. Inscrivez-vous à la newsletter et profitez d’une réduction de 10€. La livraison est toujours offerte dès 50€ et le retrait gratuit depuis nos ateliers de Saint-André-lez-Lille.

Écrit par

Ecrire un commentaire