Parfois il suffit de gestes simples pour rendre notre mode de vie plus durable. Préserver l’environnement et ses ressources est une notion qui vous parle ? Nombreuses sont les personnes qui ne se sentent pas concernées, pensant que leur geste ne sera pas utile. Pourtant c’est nous, les citoyens qui somment acteurs. Ensemble nous sommes une force capable d’agir sur notre planète et sur notre mode de vie. Et si, ensemble on décidait de changer les choses ? Nous avons tous envie sur le principe, mais lorsque vient la pratique souvent, on ne sait jamais trop quoi faire, par où commencer. Lemahieu vous accompagne dans la démarche en vous donnant quelques informations qui vous seront bien utiles, chaque geste, même petit, compte.

Des gestes simples à la maison

Nous passons beaucoup de temps à la maison, c’est notre nid douillet et on aime s’y sentir bien. C’est d’ailleurs chez soi que commence la transition vers un mode de vie plus durable. Regardons ensemble ce que nous pouvons faire pour aller dans ce sens et instaurer un quotidien plus durable à la maison. Suivez le guide  😊

1- Faire des économies d’eau par des gestes simples

  • Prendre des douches : Nous consommons de plus en plus d’eau alors que cette ressource ne cesse de diminuer dans le monde. Il est important de faire attention à sa consommation d’eau et donc de privilégier les douches aux bains ;
  • Couper l’eau lors du brossage de dents : plutôt simple à faire non ? L’eau douce utilisée lors de nos gestes d’hygiènes du quotidien n’a pas un stock illimité, alors préservons là en coupant l’eau ;
  • Bien équiper sa robinetterie : que ce soit dans la salle de bain où dans la cuisine, il est judicieux de s’équiper pour réduire son débit d’eau, on peut installer un aérateur/mitigeurs/douchettes à faible débit sur ses robinets, on ne perd pas la pression mais on allège ses factures d’électricité ;
  • Vite réparer ses fuites d’eau : même si ce sont des petites gouttes ça compte. Eh oui une fuite goutte par goutte peut représenter 35 000 litres d’eau par an, à éviter donc. Surveillez bien !
  • Rationaliser l’utilisation de la machine à laver & du lave vaisselles : en ne les faisant fonctionner que s’ils sont remplis.

Au-delà d’économiser nos ressources comme l’eau, il est nécessaire de les préserver. Cela passe par différentes petites actions comme utiliser une lessive sans phosphates : ce composant empêche le calcaire de se déposer sur le linge, les phosphates sont évacués dans les eaux pour nourrir les algues et détruisent des vies aquatiques sur leur passage alors ont dit stop aux lessives qui contiennent du phosphate! Les petites espèces aquatiques nous remercierons. Pensez également à bien respecter les doses qui sont indiquées sur les produits ménagers.

2 -Trier ses déchets :

Cela peut paraître fastidieux mais il s’agit finalement d’une habitude comme une autre à intégrer à sa routine. Une fois que vous aurez pris la main sur ce beau geste, trier vos déchets sera une évidence ! En France, nous jetons trop de déchets et surtout trop d’emballages : les cartons, les conserves, les bouteilles … Si vous triez vos déchets, ils seront traités et réutilisés pour fabriquer de nouveaux produits plutôt que d’être laissés de côté pour polluer notre planète.

Le tri sélectif vous allez voir, c’est facile !

Pour trier à la maison vos déchets, vous pouvez choisir une poubelle ou un autre type de contenant comme un panier en osier ou un bac autre qu’une poubelle en attendant de les jeter dans les poubelles dédiées présentes dans votre local prévu à cet effet. (notamment si vous êtes en appartement cela évite trop d’aller-retour). Référez-vous bien aux consignes de tri de votre commune pour ajuster au mieux votre tri.

Lemahieu vous dit comment trier vos déchets :

  • Le verre : Un sac pour les emballages en verre comme les bocaux, les pots de yaourts, pots de confitures : le verre est recyclable dans plein de domaines même dans le textile ;
  • Les emballages papiers : Un sac pour les bouteilles et les flacons plastiques, les briques alimentaires, le carton, les boîtes de conserve, l’aluminium, les canettes, les papiers journaux, les magazines… Le papier se recycle pour faire des nouveaux produits ;
  • Les déchets alimentaires : Un sac pour tous ce qui est reste de repas, épluchures de légumes/fruits, si vous avez un espace à la maison à consacrer à ses déchets vous pouvez créer un composteur, sinon, laissez-les dans une poubelle ménagère. Tous ces déchets sont transformés en compost.
  • Les ordures ménagères : Un dernier sac pour tous ce qui est mouchoirs, papier essuie- tout, carton des soirées pizza… On y met aussi tout ce qui n’est pas réutilisable comme des couches, des cotons de tige, des anciennes brosses à dents. Ces déchets ne sont pas recyclables ☹

N’oubliez pas, une fois le tri effectué chez vous dans vos propres contenants, il faut les mettre dans les bacs à tri dédiés.

Dernier point sur le tri des déchets : pensez à rapporter vos médicaments périmés ou non utilisés chez votre pharmacien. Pour tout ce qui est encombrant, il faut aller à la déchetterie pour donner une chance à ces objets de revivre à travers le recyclage.

3- Réduire la consommation d’électricité de la maison

Parfois il suffit de petits gestes :

  • Ne laissez pas vos appareils électroniques allumés si vous ne les utilisez pas : Éteignez l’ordinateur si vous n’êtes pas dessus ;
  • Éteignez les lumières : Lorsque vous quittez une pièce prenez cet automatisme de tout couper. Si vous êtes tête en l’air et que vous avez peur d’oublier ,il existe des détecteurs qui permettent de couper automatiquement la lumière ;
  • Le chauffage : Il existe des chauffages plus écologiques que d’autres comme l’électrique qui consomme beaucoup ;
  • Une isolation au top : BIEN isoler c’est très important, cela empêche les fuites de chaleur et permet de réduire sa consommation d’énergie ;
  • Bien choisir votre équipement électroménager : Pour vous aider à y voir plus clair, le symbole « Energy Star » est présent sur les appareils d’électroménager qui offrent un bon rendement énergétique, C’est important car tous nos électroménagers utilisent beaucoup d’énergie surtout les plus anciens.

La petite astuce c’est de se diriger vers Topten.ch, qui compare les prix des appareils électroniques en se focalisant sur l’efficience énergétique (faible impact sur l’environnement et qualitativement parlant tout en restant neutre).

4- Mieux chauffer sa maison

Nous avons tous besoin de chauffer notre maison, mais si on chauffait de façon durable ? Pour cela, évitons les chaudières électriques ou mazout qui utilisent énormément d’énergie. On dit bonjour aux collecteurs solaires et aux pompes à chaleur qui détiennent le label : « PAC système-module ». Vous pouvez demander un raccordement à un réseau d’électricité verte « naturmade star » ou de chaleur à distance. Si vous disposez d’une chaudière à bois c’est également une bonne solution. Des aides existent également pour ceux qui choisissent de se tourner vers ces moyens plus durables, renseignez-vous vite.

5- Réviser ses habitudes de consommation alimentaire

Un quotidien plus durable passe forcément par des choix éclairés au niveau de l’alimentation :

  • Acheter des fruits et légumes de saison ;
  • Tournez-vous vers des produits qui ont des labels écologiques certifiés, parmi eux : Ecolabel, AB et Bio Europe Bio Cohérence, Bio partenaire, Demeter, Nature et progrès, Nature Plus, Cosmétique Bio, Fair Trade…  Consommer des produits biologiques et écologiques c’est favoriser les terres qui ne sont pas dénaturées cela réduit considérablement l’impact sur les sols et les cours d’eau.
  • Limitez le gaspillage alimentaire : Planifiez les menus de la semaine afin d’anticiper vos besoins et d’organiser vos courses en conséquence ;
  • Les aliments à date de durabilité minimale : Certains aliments peuvent toujours être consommés une fois la date indiquée dépassée. Cela évite le gâchis.

Consommer mieux passe également par une multitude de petites actions :

  • Utiliser des produits d’hygiène durable : serviettes démaquillantes lavables, culottes menstruelles bio, éponges ;
  • Prendre son tote bag en tissu pour les courses ;
  • Favoriser les produits en vrac ;
  • Baisser la température pour laver votre linge maximum 40 degrés ;
  • Réparer votre appareil électronique plutôt que de le jeter,
  • Recycler ses vêtements, et les réparer ;
  • Acheter d’occasion quand c’est possible ;
  • Limiter les publicités papier dans la boîte aux lettres ;

Même en dehors de la maison, on continue !

Et si on changeait sa façon de se déplacer ?

Malgré leurs inconvénients, les transports en commun restent très avantageux quand il s’agit de faire attention à notre planète. Le trafic automobile génère beaucoup de gaz à effet de serre alors plus votre trajet est long plus l’environnement souffre… Pensez également aux covoiturages, n’hésitez pas à vous arranger entre collègues pour aller jusqu’à votre lieu de travail.

Chaque petite action compte et nous pouvons agir à notre niveau par des gestes simples au quotidien, à la maison comme en dehors, pour  avancer ensemble vers un monde plus durable.

Et vous, quelles sont vos petites astuces écologiques du quotidien ? 🌎

Écrit par

Ecrire un commentaire