Quand les règles se mêlent à l’activité sportif, ce n’est pas du repos ! Les tabous et les idées reçues sur le sport et les règles s’intensifient. Suite à une performance décevante due à ses règles, le témoignage de la nageuse chinoise Fu Yuanhui lors des Jeux Olympiques de Rio en 2016 l’atteste sur CCTV : « Mes règles ont commencé hier, je me sens très fatiguée. Je sais, que ce n’est pas une excuse, je n’ai pas bien nagé quoi qu’il arrive ».

Chaque femme est différente, le corps également mais aussi le cycle menstruel. Le sport peut être galère ou au contraire être bénéfique tant au niveau physique qu’au niveau psychologique. 

Sport et règles : c’est possible ? 

Selon une étude mondiale réalisée par Strava, un réseau social sportif : 78% des femmes déclarent que le sport réduit les symptômes lies à leur cycle menstruel grâce à une activité́ modérée et une bonne hygiène de vie. 

Il n’y a pas de contre-indication au sujet de la pratique du sport pendant les règles, si vous êtes réglés rien ne vous interdit d’en pratiquer ! Bouger pendant ses règles n’est pas mauvais, ni dangereux pour votre corps, c’est avant tout à vous de voir et gérer votre période de règle comme vous le sentez. C’es un équilibre à trouver, et parfois votre équilibre réclame une séance de sport pour vous remettre d’appoint et ce, même réglé.

Pratiquer du sport peut chez certaines femmes, les aider à mieux vivre leurs règles et les émotions liées à celles-ci, le sport est un moyen d’évacuer les tensions ce qui permet de se sentir mieux et ça, ça se prend en période parfois très douloureuse de règles !

Alors, pendant les règles c’est pareil le sport aura le même effet, il vous apportera que du plus pendant ces quelques jours ou votre humeur s’irrite facilement ;

Le saviez-vous ?

Lorsque vous avez vos règles vous résistez bien plus à la douleur qu’en temps normal, c’est dû aux hormones qui augmentent nettement pendant cette période. Faire du sport, même réglée, peut-être l’occasion de vous surpasser et de tenter de nouveaux défis sportifs.

En plus d’être une période propice à l’entrainement et à votre dépassement de soi, pratiquez du sport vous créera du bonheur ! Quand on pratique du sport on délivre des hormones du bonheur  : des endorphines 🙂

Ce n’est pas tout : 48,7% des femmes françaises déclarent que le sport les aide à surmonter leurs changements d’humeur et leur irritabilité́. Faire du sport c’est bon pour le moral !

Ce qui ne devrait pas vous freiner à faire du sport :

Le regard des autres : même les plus grandes athlètes que vous voyez à la télé ont leurs règles et ce, pendant des épreuves cruciales de leurs carrières, alors, ne vous sentez pas différente quand vous faites du sport pendant vos règles ;

Un type de sport : écoutez-vous, si votre sport habituel vous semble trop contraignant, adaptez votre séance en fonction de vos forces du jour, si vous ne le sentez pas ne le faite pas ;

Une tenue de sport : même si votre short est le seul vêtement de sec, enfilez-le sans vous soucier des regards des autres, quand on le porte sur soi on pense que les regards sont fixés sur nous alors que ce n’est pas le cas ; et même si c’est le cas c’est comme ça et c’es tout, c’est important de se libérer du regard des autres pour se sentir mieux ;

Le port d’une protection hygiénique : vous en portez une et alors ? 😉

Performances sportives et Syndrome Prémenstruel sont t-ils compatibles ?

On ne va pas vous le cacher mais le match entre vos performances sportives et le Syndrome Prémenstruel s’annonce semer d’embûches ! Toutes les femmes ne vont pas ressentir les mêmes sensations au moment de leurs règles. Vos performances sportives vont dépendre du degré de douleurs que vous ressentez pendant vos règles. Mais oui, ça peut altérer vos performances sportives mais pas votre force musculaire. 

Mais c’est quoi au juste le Syndrome Prémenstruel ? De prime abord, ce nom ne vous dit peut-être pas grand-chose. Cependant, 80% des femmes seraient concernées. Quels sont les signes ? Maux de tête, douleurs à l’estomac, irritations, ballonnements etc. Ils surviennent 7 à 10 jours avant l’arrivée de vos règles. 

Comment sait-on qu’on est concerné par le Syndrome Prémenstruel ? Notez l’intensité de vos douleurs sur deux ou trois cycles. Si vous remarquez une cyclicité, il s’agit bien du SPM.

Des sensations que vous aimeriez faire disparaitre comme par magie ! La solution ? Pratiquer un sport permet d’une part de rester en forme puis d’autre part de se changer les idées. C’est un fait, plus on pense à la douleur, plus elle est omniprésente. 

Quels sports peut-on pratiquer pendant ses règles ?

Il n’y a pas de sport spécial règle, il y a juste le sport que vous allez choisir, c’est celui que vous choisissez de pratiquer qui sera le bon 🙂

A chaque sensation, à chaque intensité de douleurs, un sport de prédilection ! Comment le savoir ? Eh bien c’est à vous d’écouter votre corps et surtout vos envies, faire du sport selon vos envies est primordial pour un bien-être comme nous l’avons dit plus haut.

D’un côté, si le sport et vous ça fait deux même hors de vos règles, ne vous inquiétez pas ! Il existe des pratiques plus douces telles que le yoga, la méditation ou encore la relaxation pour faire du sport pendant les règles et qui seront synonyme de bien-être.

Si au contraire, vous vous entraînez pour votre prochain marathon, faites attention à ne pas trop tirer sur la corde. Pendant vos règles, on ne vous demande pas de décrocher la médaille olympique mais simplement de prendre du plaisir pour soi durant cette période délicate et de faire du sport à votre rythme. 

Les sports de combat comme la boxe peuvent être une motivation pour lutter contre les sautes d’humeur telle que l’agressivité pendant les règles, faire du sport peut vous procurer un bien-être pendant cette période.

Quelles sont les précautions à prendre pour vos activités physiques ?

Rien ne vous empêche de pratiquer un sport mais à condition de prendre quelques précautions et d’éviter un mal être. Quand vous faites du sport, vous bougez énormément, c’est pourquoi vos pertes sanguines s’amplifient. 

Avant de commencer votre séance de sport, changez votre protection mensuelle. Notre culotte menstruelle bio femme vous ne la sentirez même pas. Un duo sportif entre mère et fille ? Notre culotte menstruelle spéciale ados est l’alliée parfaite pour vos exercices physiques et pour éviter tout désagrément.
Vous vous sentez ballonné ? Inutile de mettre un bas qui vous serre le ventre. Enfilez une tenue de sport confortable, nos leggings femme vous accompagneront pendant votre sport.

Écrit par

Ecrire un commentaire