Lorsque l’on parle de mode responsable dans l’industrie textile (et vous en avez forcement entendu parlé car c’est un sujet au cœur des tendances) on peut facilement se perdre dans toutes les informations. La mode éco-responsable caractérise la production raisonnée de vêtements et d’accessoires afin d’en éviter la production de déchets et préserver notre planète. On utilise des matières durables à faible impact environnemental, tout en respectant celui qui le fabrique. On parle aussi souvent de mode éthique, éco-responsable ou durable.

Cependant, avec tout ce que l’on peut entendre, on peut faire face à des clichés ou à de la désinformation concernant la mode éco-responsable. Bien évidemment, il faut faire le tri, et prendre que ce qui est bon à prendre. On décrypte avec vous quelques idées reçues sur la mode éthique et responsable.

La mode responsable est beaucoup trop chère

Certes, on ne va pas se le cacher, les belles choses ont un prix. Cependant, inutile de vider son compte en banque pour adopter la mode éco-responsable. Derrière le prix d’un vêtement, il n’y a pas que le coût de celui-ci. Il y a toute la production, le coût des matières utilisées, la logistique, le transport et la juste rémunération de ceux qu’ils l’ont fait.

La mode responsable vous garantit une durée de vie bien supérieure aux enseignes de mode classiques et ce, grâce aux matériaux utilisés. Réfléchir aux matériaux en amont, permettra d’améliorer la qualité du vêtement. Les marques de mode éthique privilégient des composants, très souvent issus de l’agriculture biologique, cultivés dans le respect de l’environnement. Ces matériaux composeront vos vêtements, ils peuvent même être certifiés par des labels. Acheter un vêtement responsable et éthique, c’est aussi penser au respect de son corps et de sa santé, avec des matières sans produit chimique.

En clair, votre vêtement coutera donc un peu plus cher à l’achat que les enseignes de fast fashion, ça c’est certain, cependant, il vous durera bien plus longtemps et respectera bien mieux les employés qui sont derrière le vêtement. L’objectif est d’acheter moins, mais mieux.

La mode responsable est trop classique, et pas au cœur des tendances

On vous arrête tout de suite. La mode est un éternel recommencement. Si un jour, votre vêtement, vos accessoires comme les sacs et les bijoux ou encore vos chaussures ne sont plus au cœur de la tendance, sachez qu’ils le redeviendront le jour d’après. Oui, comme le disait une certaine Coco Chanel, en mode, rien ne se perd vraiment.

Aujourd’hui, certaine marque de mode se lancent dans le prêt à porter éco-responsable. On retrouve des pièces de tous les styles, pour répondre aux attentes de chacun. La mode se réinvente totalement et il est possible d’avoir du style, avec des pièces conçus dans le respect de l’Homme et de l’environnement.

Sachez que désormais, comme chez Lemahieu, les pièces et accessoires de mode sont davantage intemporelles que ce que l’on retrouve dans les enseignes de Fast Fashion. Pourquoi ? C’est là le principe d’une consommation plus responsable et éthique de la mode : acheter des pièces intemporelles, qui durent dans le temps et qui vous iront, quelques soit la tendance du moment.

Chez Lemahieu, nous avons conçus, dans nos propres ateliers dans le Nord de la France, tout une gamme de vêtements basiques en coton biologique, du nom de Ressource. Il sera impossible de vous en lasser.

Peu de choix de marque éthique, il est difficile de bien s’habiller

Comme dit précédemment, certaine marque de mode s’engagent dans la production de pièces de mode éthique et éco-responsable. C’est un réel parti pris, compte tenu de l’engagement de plus en plus important de la population. On souhaite aujourd’hui consommer mieux, et surtout respecter le travail de chaque partie prenante de la chaine de production d’un vêtement. Beaucoup de marques de mode se tournent vers ce créneau et produisent de manière plus éco-responsable et éthique, notamment en utilisant de meilleures matières et en relocalisant leurs ateliers en Europe, ou encore mieux, en France.

Les marques éco-responsables se distinguent donc par le choix des matières de leurs vêtements, le lieu de fabrication et leur transparence. Certaines produisent même des vêtements, des accessoires, des chaussures ou même des bijoux en matières recyclées ! Regarder ces indicateurs vous permettra d’identifier au mieux les marques de mode éthiques et engagées et de pourquoi pas offrir des cadeaux qui ont du sens.

Aujourd’hui, il existe de nombreuses marques qui prônent la mode éco-responsable. On relève souvent sur les étiquettes « Confectionné à Paris » ou « Dessiné à Paris » pour montrer la fabrication française. Il faut être vigilant car très souvent, cela signifie que seul le dessin ou le modèle vient de France…

A contrario, trop d’infos ou de labels, tue l’infos

Un logo par ci, un logo par là… Parfois, on ne les distingue même plus. Il existe certains logos sur lesquels on ne peut pas tricher.

Sur le plan environnemental et social, on retrouve une des certifications les plus connues : la mention GOTS «   Global Organic Textile Standard ». Il s’agit de la référence mondiale des textiles biologiques, qui évalue la teneur en fibres biologiques du vêtement mais aussi l’absence de produit chimiques.  Aussi, cette mention prend en compte le respect des droits des salariés, une garantie de salaire décent et la sécurité au travail.

Le label OEKO TEX est aussi largement répandu. Il existe 4 variantes à cette certification :

  • L’OEKO-TEX 100, Il va garantir l’absence de substances dangereuses dans les vêtements fabriqués.
  • OEKO-TEX 1000, qui prendra en compte des critères environnementaux et sociaux, sur l’ensemble de la chaine textile et va respecter les conventions de l’Organisation internationale du travail.
  • OEKO-TEX 100 plus, qui répond à l’ensemble des critères des précédents points,
  •  Et enfin, le MADE IN GREEN, qui est un label, permettant de tracer le produit certifié.

Il existe de nombreux autres labels éco-responsables comme l’Ecocert qui concerne les textiles biologiques, le label Bio équitable, concernant le coton et le label Origine France Garantie, qui identifiera le vrai made in France : de la coupe à la finition du produit.

Il existe aussi des labels qui certifient que le produits est vegan. Le label vegan garantit qu’aucune substance animale est présente dans le vêtement. Par exemple, on oublie les peaux ou les fourrures animales qui peuvent parfois être utilisées en maroquinerie par exemple.

La mode éco-responsable, c’est du greenwashing

Beaucoup de marques de mode ont surfé sur la vague du green, éthique et éco-responsable, tout particulièrement les grandes enseignes de fast fashion. Il est difficile de faire confiance à une marque, mais encore plus quand on voit que les grands s’y mettent aussi. Sont-ils sincères et honnêtes ? Bien qu’avec les nouveaux enjeux écologiques certains font des efforts considérables sur leur production, d’autres pratiquent ce qu’on appelle le Greenwashing. En quoi cela consiste ? Il s’agit d’une technique de communication utilisant l’argument écologique sans forcement l’appliquer, dans le but d’améliorer son image de marque, quitte à tromper les consommateurs… sans scrupule… non non la couleur verte ne veut pas toujours dire que ce vêtement a été fabriqué dans de bonnes conditions.

Il est donc important de passer du temps sur le site internet des marques, pour comprendre et connaitre leurs engagements, si bien pour l’environnement que pour l’Homme. Identifiez l’origine des produits, leur composition, l’histoire de la marque, son éthique, leurs actions, leurs valeurs… Tous ces éléments vous permettront d’en savoir plus et surtout de savoir si la marque réalise vraiment ce qu’elle dit. Le plus souvent, plus la marque de mode en dit et prouve ses actes, plus celle-ci sera honnête et donc responsable et éthique. N’hésitez pas à vous inscrire à leur newsletter pour connaitre leurs actualités. D’ailleurs, c’est souvent dans ce format que les marques de mode communiquent.

Adopter un dressing éco-responsable n’est pas simple. Un tas d’informations circulent et on peut vite s’y perdre. Prenez le temps de découvrir la marque et renseignez-vous sur ces engagements et promesses. Le plus important, c’est de se faire son propre avis et de ne pas toujours écouter les idées reçues. Vous pouvez aussi opter pour la seconde main. Ce principe de seconde main permet de ne pas produire à nouveau un vêtement et de lui donner une seconde vie. Si cette paire de chaussures ne vous plait plus, vous pouvez la donner ou la vendre à quelqu’un d’autre. Un principe d’économie circulaire au cœur de la tendance mode éco-responsable.

Écrit par

Ecrire un commentaire