Préservation de l’industrie française, savoir-faire exceptionnel, le Made in France en a encore à revendre. Miser sur un vêtement Made in France c’est l’examiner dans son ensemble : du design, au choix de la matière en passant par la qualité de fabrication. Rome ne s’est pas fait en un jour, c’est la même chose pour le Made in France. En effet le coût de la main d’oeuvre reste élevé en France. “On paie la marque”, “c’est du marketing”, ces formules ont souvent été entendues par les consommateurs français. Ils estiment qu’un article ne doit pas dépasser telle ou telle somme. Et si les marques françaises révélaient les coulisses de leur processus de fabrication ? Le niveau de compréhension sera plus clair. Par ce biais, nous allons vous guider pour reconnaître un article Made in France.

L’appellation Made in France : une dénomination non officielle

Dans la filière de la mode, c’est le Code des Douanes de l’Union qui administre la mention : “made in” (précisée dans ses annexes 8 et 9) Cependant, la dénomination Made in France, qui précise l’origine de tel ou tel produit, n’est pas imposé. En outre, les autorités et les douanes ne mènent pas toujours des enquêtes pour vérifier l’exactitude des faits. Les marques peuvent donc utiliser cette appellation illégalement.

Des termes qui nous embrouillent l’esprit

  • « Designed in France »

Ici, on parlera d’un produit qui a été imaginé de toutes pièces en France. Cela ne signifie pas que la fabrication a été réalisée en France.

  • « Conditionné en France »

La fabrication se fait à l’étranger, quant à l’emballage des produits finis, celle-ci est réalisé en France.

Le guide pour reconnaître un produit Made in France 

Le Made in France favorise l’écocitoyenneté et apporte une valeur ajoutée aux produits finis.

1. Le produit participe à la sauvegarde d’un savoir-faire

En France, nous avons le privilège de détenir des véritables savoir-faire textiles, même si certaines spécialités sont aujourd’hui mineures : ganterie du Massif Central et Dauphiné, les soieries des monts lyonnais etc.  Un savoir-faire qui perdure au fil du temps, ce qui rend votre vêtement unique ! 

2. Le produit protège l’environnement 

Par conséquent, le Made in France réduit les transports de produits finis, qui sont friands des émissions en CO2. Acheter local c’est faire un geste pour la planète.

3. Le produit soutient l’économie locale 

C’est un produit qui préserve les emplois. Il est entièrement confectionné en France.

4. Le produit prône pour la qualité d’une fabrication française

Nous, fabricants français, sommes des spécialistes des tissages et de la confection. C’est pourquoi les vêtements sont de qualité. 

5. Des labels plus restrictifs pour l’engagement d’une entreprise

  • Entreprise du Patrimoine Vivant

Ce label récompense des savoir-faire artisanaux et industriels, qui sont synonymes d’excellence.

Il y a 3 critères qui doivent être pris en compte : 

– La détention d’un patrimoine économique spécifique 

– Un savoir-faire exceptionnel

– L’ancienneté de l’implantation

  • Origine France Garantie

Ce label explique l’origine d’un vêtement et non la qualité de celui-ci

Il y a 2 conditions qui doivent être respectées : 

– Tout d’abord, le prix de revient unitaire du produit doit être acquis en France à 50%

– Puis, le produit doit prendre ses « caractéristiques essentielles » sur le territoire national 

Découvrez nos labels sur Lemahieu. 

Les preuves qui indiquent qu’un produit n’est pas Made in France

  • Si l’étiquetage n’est pas indiqué sur un vêtement, il y a fort à parier que celui-ci provient d’un pays étranger.
  • Les intitulés tels que “création française”, artisanat local”, conception française” sont trompeurs.
  • Les représentations de la Tour Eiffel, du drapeau tricolore sur des vêtements Made in France ne sont pas recommandées. 

A partir de quel moment une entreprise peut-elle apposer la mention « Fabriqué en France » ?

  • Le produit est pensé/imaginé et fabriqué entièrement en France

Toutes les opérations (le design, le prototypage, la coupe du tissu, l’assemblage, les finitions) doivent être réalisées dans l’hexagone. La marque est donc réglée comme du papier à musique, la mention « Fabriqué en France » est immédiatement validée.

  • Le produit a été modifié de manière « substantielle »

4 points clés permettent à une entreprise d’apposer cette mention même si les matières premières sont plus difficiles à obtenir en France. Les ressources sont souvent importées. La culture du coton se fait à l’étranger.

  1. Pour la fabrication d’un vêtement, toutes les marques n’ont pas leur propre ligne de production. Ils ont recours à un sous-traitant d’une fabrique française.
  2. L’assemblage doit se faire en France
  3. La transformation doit lui accorder une valeur ajoutée modifiant sa nomenclature
  4. La dernière étape en France c’est la modification de manière « substantielle » le produit final hormis les petites finitions. La confection c’est au moins 2/3 (deux tiers) qui est réalisée en France.

En revanche, un simple nettoyage, l’ajout d’une étiquette ou d’une fermeture Éclair, de boutons sur un vêtement, a fortiori son conditionnement, ne suffisent pas

nuance Marc Fabre-Garrus de la cellule conseils aux entreprises

Nous imaginons le design de notre gamme de produits grâce à notre bureau de création. Puis, la confection de nos dessus-dessous est entièrement réalisée dans nos ateliers, situés près de Lille. 

Retrouvez notre article 5 raisons d’acheter vos vêtements Made in France

Écrit par

Ecrire un commentaire