A contrario de la Fast Fashion, où celle-ci effectue, tous les 15 jours, un marathon de collections de vêtements textiles. Mais êtes-vous familier avec la mode éthique ?

Ce mot-valise regroupe un ensemble de pratiques afin de répondre aux erreurs commises par les grandes marques de la Fast Fashion. Mode éco-responsable, conscious fashion, slow fashion ou encore mode durable. Tous ses termes répondent à un même besoin : celle de changer nos modes de consommation pour une mode plus équitable et moins destructrice. Vous avez probablement déjà joué au jeu de société : « Qui est-ce ? » Eh bien, on procède de la même façon pour la mode éthique. On s’interroge et on se demande qui fabrique nos vêtements, dans quelles conditions etc. Quelles sont donc les atouts de la mode éthique ? Lemahieu vous donne 5 raisons inégalables d’adopter la mode éthique. Alors qu’attendez-vous ?

5 raisons de se mettre à la mode éthique

1 – Acheter au juste prix

En 2015, le mouvement de la Fashion Revolution a mis en place un distributeur de tee-shirts à 2 euros sur l’AlexanderPlatz, situé à Berlin. Cette opération informe les consommateurs, à travers une vidéo, des conditions réelles de la fabrication d’un vêtement. Deux options s’offraient à eux : acheter le tee-shirt ou faire un don de 2 euros à l’association.

Pourquoi acheter au juste prix ? Afin de légitimer tout le processus de fabrication d’un vêtement, qui peut paraître cher à vos yeux pour un simple « bout de tissu ». Savez-vous que c’est un travail de longue haleine ? Entre la culture du coton, la récolte, la transformation en fibre, le tissage, le découpage et la confection, le juste prix est justifié.

2 – Miser sur l’indémodable, l’intemporel

5 ans après l’achat de vos vêtements, est-ce possible de les aimer comme au premier jour ? La réponse est oui. Mais comment ? En misant sur des articles intemporels et indémodables. La mode « conventionnelle » nous incite à renouveler encore et encore notre dressing. La tendance du moment n’est pas éternelle. C’est pourquoi la mode éthique privilégie des vêtements basiques aux matières douces et sans la moindre trace de substances nocives. Si vous achetez ces vêtements, vous serez toujours à la mode, soyez-en sûr. Retrouvez nos vêtements et sous-vêtements Made in France pour une mode équitable et responsable.

3 – Limiter son impact sur l’environnement

Pourquoi minimiser son impact écologique sur la planète ? Extraction du pétrole, consommation excessive de l’eau, culture du coton sont utilisés pour la confection de vêtements. L’industrie de la mode est l’une des plus polluantes. Selon la Fondation Ellen MacArthur : chaque année c’est quatre-vingt-treize milliards de mètres cubes d’eau utilisés par l’industrie du textile.

Comment faire pour limiter son impact ? Réduire le lavage de ses vêtements afin d’éviter de rejeter des substances nocives dans la nature.

Vous souhaitez en savoir davantage sur la Fast Fashion? Notre article : Qu’est-ce que la Fast Fashion? sera bientôt disponible sur notre journal Lemahieu.

4 – Adopter la transparence

Tout est question de transparence ! Pourquoi vous vous attachez à une marque ? Pour son histoire ? Ses valeurs ? Son style ? Il y a tant de raisons d’aimer une marque. Pourtant, vous vous demandez de plus en plus si vos vêtements sont respectueux de l’environnement. Mais également qui confectionne vos vêtements. Le mouvement de la Fashion Revolution souhaite interpeller les marques de l’industrie textile. Chaque consommateur invite les marques à dévoiler l’origine de leur fabrication de leurs vêtements, à travers l’hashtag #WhoMadeMyClothes. Les photos sont publiées sur les réseaux sociaux. L’édition de cette année 2020 a mis en place un nouveau hashtag #WhatsInMyClothes?

Le réseau mondial Clean Clothes Campaign est formé de plus de 250 organisations d’Europe et d’Asie, quant à lui, souhaite améliorer les conditions et les droits de travail des ouvriers dans les pays en développement. Le lien des consommateurs avec les travailleurs des usines textiles est à renforcer. Le Collectif Éthique sur l’étiquette est le membre français de la Clean Clothes Campaign. 

Une envie d’en savoir plus sur la Fashion Revolution ? N’hésitez pas à jeter un coup d’oeil sur notre article : Fashion Revolution en France : Lemahieu participe !

5 – Participer à un monde meilleur

« Serons-nous satisfaits d’un système qui donne l’illusion de la richesse, tout en laissant notre monde si désespérément pauvre ? » Le film documentaire, réalisé par Andrew Morgan en 2015, révèle les dessous de la fast fashion et de ses conséquences désastreuses sur le plan humain. A travers des interviews et des enquêtes, on peut voir que le monde de la fast fashion n’est pas tout rose.

Je pense que ces vêtements sont produits par notre sang. Beaucoup d’ouvriers textiles meurent dans différents accidents. Je ne veux pas que quiconque porte quelque chose qui a été produit par notre sang. On veut de meilleures conditions de travail et que le monde en prenne conscience.

Le témoignage d’une ouvrière au Bangladesh

Comment adopter la mode éthique en 3 étapes ?

1 – Sélectionner les marques avec soin 

Quel est l’impact social et environnemental de vos vêtements ? Avec les applications, vous connaîtrez l’implication des marques en termes d’environnement, du bien-être animal ou encore sur le respect des conditions de travail. L’application australienne Good on You a été fondée en 2015, en collaboration avec l’ONG Ethical Consumers Australia. Un véritable radar pour identifier l’engagement de plus de 2000 marques sur le plan éthique. Le soutien de l’actrice Emma Watson, qui milite depuis des années pour une mode éthique et responsable, a été bénéfique pour l’application. 

Prenez le temps de décrypter et de scanner l’étiquette de vos vêtements avec l’application Clear Fashion, lancée en septembre 2019 par deux jeunes femmes Rym Trabelsi et Marguerite Dorangeon. C’est plus de 70 marques qui sont recensées en 4 thématiques : Santé, Animaux, Environnement et Humains. Il vous suffit de prendre en photo l’étiquette du vêtement en question afin de connaître les engagements de la marque référencée dans l’application. Le shopping sera simple comme bonjour.

2 – Se méfier du greenwashing

Et si nous commençons par définir ce qu’est le greenwashing ?

C’est plutôt pour redorer leur image de  marque, ces entreprises dépensent dans la communication pour « blanchir » leur image, c’est pourquoi on parle de green washing

Définition de l’ADEME

Comme vous l’aurez compris, il s’agit d’une technique de communication afin de mettre en valeur des arguments écologiques pour mieux vendre des articles. Sauf que la réalité en est toute autre : manque de transparence, preuves inexistantes, discours confus etc. Comment font t’ils pour passer entre les mailles de l’ARPP (Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité) ? L’utilisation du greenwashing par les marques est subtile, avec des indications parfois trompeuses !Du vert en veux-tu en voilà ! La métaphore : « la poudre de perlimpinpin », qui se rapporte à une « chose illusoire », résume bien le greenwashing.

3 – Devenir ambassadeur

Comment le devient-on ? On s’exprime activement sur une marque que l’on affectionne. On fait un retour d’expérience sur ses derniers achats. Suggère-t-on tel ou tel produit ? Un client actif est un potentiel ambassadeur puisqu’il agit bénévolement en faveur d’une marque. La communication est la clé pour tendre vers une mode éthique. Faites une rétrospective de la marque en question. Quelle est sa démarche éco-responsable ? Quelles solutions vous apportent-t-elles ? Quel message positif renvoie-t-elle ? Les réseaux sociaux permettent d’apporter de la visibilité : n’hésitez pas à les tagger sur les différents réseaux, à participer aux hashtags etc. Montrez que vous partagez sa philosophie, ses valeurs et son environnement.

Quel est l’engagement de Lemahieu en matière de mode éthique ?

Chez Lemahieu, nous fabriquons des vêtements durables qui sont dessiné, cousus, tricotés dans nos ateliers, situés à Saint-André-lez-Lille dans le Nord de la France. Nous sommes convaincus que la mode éthique peut changer les modes de consommation de la mode « conventionnelle ». Acheter peu mais acheter en meilleure qualité. Nous sommes fabriquant français responsable où nos tissus éthiques sont affranchis de toutes substances nocives. Nous sommes fiers de soutenir l’économie locale et de valoriser le savoir-faire traditionnel et artisanal.

Vous avez envie de sauter le pas ? Notre collection de vêtements durables et éthiques répondra à vos attentes. Retrouvez également notre gamme en coton bio.

Écrit par

Ecrire un commentaire