Vêtements, chaussures, accessoires, draps : il y a tellement de textiles à recycler plutôt que de les jeter. Le recyclage est primordial dans la notion d’écoresponsabilité. Le textile recyclé : c’est préserver et économiser des ressources. Mais, c’est également éviter à bon nombre de matériaux de se retrouver dans des grandes décharges qui polluent très fortement notre écosystème. Un textile, quel qu’il soit, nous le savons pollue. Il pollue dès l’extraction de la matière première et dès sa transformation en passant par sa fabrication et enfin, sa fin de vie. C’est notamment à ce stade qu’il est amené à polluer fortement.

Produire, consommer, jeter : stop !

Le textile recylcé ça existe…

Ce n’est plus un secret, l’industrie textile est dans le top 3 des industries les plus polluantes. Le problème ? La quantité de textiles qu’on achète, stocke chez chacun d’entre nous. En France, un adulte achète 30 kg de textile par an ! Ce chiffre impressionne. Le plus triste dans l’histoire, c’est la fin de vie de nos vêtements qui contribuent à endommager notre planète. Un textile jeté, c’est un textile qui pollue.

Le tee-shirt ou la chaussette trouée que vous jetez dans votre poubelle, se retrouvent ensuite dans un océan d’ordure qui est une vaste décharge. En effet, tous ces déchets contribuent à la pollution des sols et de l’air. Les déchets ne sont pas biodégradables, justement, c’est tout l’inverse. Les textiles dit jetables doivent être incinérés. Une technique qui émet un grand nombre de gaz à effet de serre et vient contribuer activement au réchauffement climatique.

Jeter = néfaste pour l’homme et la planète.

… et c’est facile d’y contribuer

Par facilité, on aurait tendance à vouloir jeter nos vêtements : mauvaise idée, il est primordial de recycler ses vêtements.

Aujourd’hui il existe de plus en plus de solutions qui facilitent le recyclage des vêtements. On ne demande pas aux Français de devenir des as de la couture et de transformer tous les vêtements non portés. Simplement de prendre la décision de recycler. Et ce n’est pas difficile. On peut tout simplement apporter les vêtements qu’on ne porte plus ou qui sont abîmés dans des points de collecte. Les textiles recyclés sont une réelle opportunité pour une mode plus responsable. Il faut savoir que recycler le textile, c’est contribuer à diminuer nos déchets, et donc, limiter la pollution de notre planète qui pâtit de l’industrie textile.

Ne jetez pas :  donnez, revendez, upcyclez, allez déposer : bref recyclez !

Les différentes techniques pour un textile recyclé

Recycler un vêtement demande du temps et la mobilisation de nombreux acteurs de la filière. Pour donner une seconde vie à quelconque tissu, il est primordial d’effectuer du tri. Certains textiles usagés ne sont pas aptes à être utilisés pour une nouvelle fabrication textile. Le recyclage textile, c’est la mobilisation d’une industrie et le soutien de nombreux emplois. 

De la collecte au nouveau produit, il y a un processus qui nécessite un tri industriel pour exploiter à nouveau ces matières.

Le recyclage textile se fait au travers de plusieurs techniques. Les voici :

  • Le recyclage mécanique : on broie, effiloche, découpe et enfin on procède au défibrage ;
  • Le recyclage physique : on sépare les différents matériaux des textiles pour les recycler.

Pourquoi recycler un textile peut être technique ?

Les organismes qui s’occupent du recyclage ont un travail colossal ! Quand il s’agit de tri, ce qui rend le recyclage complexe qui, de base ne l’est pas systématiquement, ce sont les fibres mélangées : elles posent problème. Les géants de la mode ne facilitent par le travail des acteurs de la filière de recyclage textile. En effet, la plupart des vêtements qu’ils fabriquent sont composés majoritairement de mélange de fibres : coton/polyester par exemple. Beaucoup de fabricants textile font le choix pour des raisons économiques, de faire des mélanges de fibres. Ce mélange vient perturber le recyclage du vêtement et le rend bien plus difficile.

Le souci ? Chaque fibre ne détient pas les mêmes propriétés et donc, ne se destine pas à subir le même processus de recyclage. L’acte du recyclage n’est pas difficile en soit. C’est lorsque les fibres sont mélangées que le processus se complexifie. Les fibres sont entremêlées entre elles, c’est alors difficile de les séparer, car elles sont très liées. Beaucoup de chercheurs se penchent sur des techniques qui pourraient améliorer la séparation des matériaux et rendre le recyclage de fibres mélangées plus simple.

Recycler les textiles, c’est valoriser un textile déjà utilisé pour le réutiliser pour un nouvel usage identique ou différent ! Les fibres textiles issues de recyclage vont bénéficier à différents secteurs, certains textiles peuvent servir à fabriquer des isolants, d’autres à créer de nouveaux vêtements.

Dans tous les cas, les méthodes de recyclage des textiles vont sauver un déchet textile et sauver la planète.

Revalorisation textile

Toutes les personnes physiques ou morales qui mettent sur le marché national à titre professionnel des produits textiles d’habillement, des chaussures ou du linge de maison neufs destinés aux ménages sont tenues de contribuer ou de pourvoir au recyclage et au traitement des déchets issus de ces produits

Article L. 541-10-3 du code de l’environnement.

Chacun est acteur du recyclage : citoyens et entreprises. Nous nous devons de trier et de recycler nos déchets/linge de maison. 

Valoriser un textile est une des techniques proposées par l’industrie du recyclage.

600 000 tonnes de textiles, linge de maison, chaussures (TLC) sont mis sur le marché en France chaque année à destination des ménages, soit près de 10 kilos par an et par habitant.

Ecologie.gouv

C’est quoi au juste valoriser un textile ?

Recycler peut prendre différentes formes :

  • Faire des dons pour des associations
  • faire des sons auprès des magasins solidaires comme Emmaüs
  • upcycler
  • VALORISATION !

D’ailleurs, en 2022, dans un souhait de revalorisation de nos déchets, nous avons lancé notre premier t-shirt fabriqué à partir de nos chutes de tissus récupérés dans nos ateliers. Le Communaut’ee, fabriqué à partir de notre fil Puure 01.

Comment fonctionne la valorisation ?

Valoriser un textile, c’est valoriser une matière pour la réutiliser et créer de nouvelles choses avec celle-ci.

Des chercheurs se sont penchés sur la question pour trier et donc, valoriser au mieux un textile. Ces personnes savent repérer facilement les matières qui défilent devant eux sur un tapis de tri, ils savent cantonner les fibres pour les amener vers leur nouvelle vie.

On peut valoriser le textile de différentes manières :

  • On utilise le textile pour confectionner des chiffons d’essuyages destinés à un usage industriel ;
  • Réaliser des isolations pour l’industrie automobile… ;
  • Créer des nouveaux vêtements : pour ce faire, il faut séparer les fibres naturelles et synthétiques.

textile recyclé, Vers une économie solidaire

L’économie circulaire vise à changer de paradigme par rapport à l’économie dite linéaire, en limitant le gaspillage des ressources et l’impact environnemental, et en augmentant l’efficacité à tous les stades de l’économie des produits

Agence de la transition écologique.

Le recyclage fait partie intégrante d’une économie circulaire : exploiter des ressources issues du recyclage est nécessaire pour tendre vers cette économie qui limite le gaspillage des ressources et l’impact environnemental. Parmi les piliers de cette économie, on retrouve le recyclage, car utiliser les matières premières issues de déchets permet de valoriser des matériaux et donc : de les ré-exploiter sans fait appel à nouveaux à tous les acteurs d’une chaîne de fabrication qui sollicite de nombreuses ressources. 

Au sein de notre manufacture, chaque geste compte, que ce soit au niveau des bureaux ou des ateliers, nous mettons un point d’honneur à recycler chacun de nos déchets, depuis presque un an, nous travaillons avec elise, notre partenaire pour le recyclage de nos déchets.

De plus, nous récupérons le marc à café et le mettons à disposition des collaborateurs pour le réutiliser. Nous nous impliquons dans le recyclage et nous comptons bien appuyer nos engagements pour une mode locale et durable ! Au jetable on préfère le durable.

Chez Lemahieu, ,nous revoyons chaque année notre politique environnementale ainsi que les objectifs associés afin de s’assurer de leur pertinence et surtout de les faire évoluer.

Ne jetez pas vos vêtements aux ordures ménagères, pensez à les mettre de côté pour les déposer vers des centres de collecte qui vont recycler vos vêtements. 😊

Recycler pour donner une seconde vie aux vêtements et ainsi, favoriser une économie circulaire qui limite le gaspillage !


PORTEZ DU SENS DANS LE BON SENS

Retrouvez ces pièces sur notre e-boutique directe fabricant. Inscrivez-vous à la newsletter et profitez d’une réduction de 10€. La livraison est toujours offerte dès 50€ et le retrait gratuit depuis nos ateliers de Saint-André-lez-Lille.

Écrit par

Ecrire un commentaire