Au milieu du 19e siècle, on m’appelle Marcel, il s’agit du premier chapitre de mon histoire. Celle-ci a commencé aux halles de Paris, l’un des plus grands marchés du monde : « J’avais besoin de libérer les mouvements des manutentionnaires ». Au moment de la première guerre mondiale : « j’ai pu apporter mon aide au sein du paquetage militaire français et américain ». En 1933, la démocratisation est en forte croissance : « je suis votre meilleur allié pour lutter contre la chaleur des beaux jours ». Nous allons revenir aux fondements du mythe qui a su évolué, se révoltait afin d’asseoir sa place en tant que pièce essentielle et emblématique du dressing masculin et féminin.

la naissance du célèbre Marcel

Tout a commencé au 19e siècle aux halles de Paris, frôlant des températures glaciales, un des manutentionnaires a décidé de prendre une paire de ciseaux pour couper les manches de son tee-shirt manches longues afin de dégager ses épaules et ses bras.

Libérons nos conditions de travail !

Les autres manutentionnaires ont suivi le mouvement et une vague de tee-shirts manches longues  a commencé à faire son apparition. A leur tour, les agriculteurs, les ouvriers et les soldats ont adopté cette tendance fleurissante.

Débardeur Marcel Lemahieu
Le débardeur Marcel Made in France – 19€

Dans les années 50, les congés payés arrivent en France ! Sous une chaleur écrasante, le débardeur Marcel séduit les français. Aujourd’hui, le Marcel se porte à n’importe quel moment, dans la rue, chez soi ou pour aller rendre une petite visite chez nos grands-parents. En simple maillot de corps ou sous une chemise, soyez libre de l’associer à votre propre personnalité. Un basique ne sera jamais une faute de goût.

L’essor de la bonneterie Marcel

En pleine révolution industrielle, les établissements Marcel ont eu l’ingénieuse idée de confectionner en séries le futur débardeur Marcel. Créée en 1951, la bonneterie Marcel voit le jour par son propriétaire Marcel Eisenberg. Installée dans le département de la Loire, plus précisément à Riorges, force est de constater l’ampleur du phénomène ; ce qui a permis d’impulser l’économie de l’industrie du textile.

Mais pourquoi ce débardeur se prénomme Marcel ?

Marcel, un prénom atypique pour un débardeur ! Tant de marques ont repris le nom de leur créateur. Et si nous vous disions que Monsieur Louis de Béchameil est l’inventeur de la sauce Béchamel ? Vous auriez eu du mal à nous croire ! Pourtant l’histoire est bien réelle. Marcel reprend la même recette, qui a fait son succès ! La naissance de la toute première bonneterie s’appelait Marcel, un hommage à son propriétaire : Marcel Eisenberg, qui a su rendre un tee-shirt sans manches : un basique de premier ordre.
Marcel est devenu une pièce minimaliste et indémodable dans le vestiaire des hommes et des femmes.

➔ Découvrir la boutique à Marcel

Écrit par

Ecrire un commentaire