Le vêtement Bio : une fibre robuste, un vêtement durable avec une durée de vie élevé !

C’est quoi la durée de vie d’un vêtement ? 
 En 2016, la durée de vie d’un vêtement, c’est 35 jours.

Cette question, on ne se la pose plus souvent, depuis que les géants de la mode ont complètement mis de côté cette notion de durabilité au profit d’un vêtement qui n’a parfois aucune durée de vie. Ce n’est pas si étonnant, aux vues de la qualité des matières et de leurs capacités à s’abîmer vite ! La durée de vie d’un vêtement peut être très faible, mais elle peut aussi, être très longue. La durée de vie d’un vêtement va dépendre de plusieurs facteurs comme sa composition, son entretien ou encore la fréquence à laquelle on le porte et comment on le porte (si on s’expose à l’abîmer dans certaines situations comme le bricolage par exemple…). 

Pourtant, la durée de vie est un sujet très important surtout, quand on s’attèle à fabriquer des vêtements conçus pour durer. La durée de vie d’un vêtement peut avoir un impact très néfaste pour la planète, alors il est judicieux de se tourner vers un vêtement durable.

Depuis 1947, Lemahieu s’atèle à fabriquer des sous-vêtements qui vous accompagneront une bonne partie de votre vie. Basique et durable ! Misez sur l’intemporel.

La durée de vie, un facteur de satisfaction : un pas vers une mode durable 

Garder un vêtement quelque temps pour son côté mode VS garder un vêtement minimaliste à vie.

La durée de vie d’un vêtement, c’est important, c’est ce qui le destine à être à vos côtés et partager un bout de chemin avec vous et, vous créer potentiellement des souvenirs avec ! C’est la satisfaction aussi, de se dire qu’on fait un achat raisonné et qu’on se tourne vers des pièces durables. Aujourd’hui nous avons été trop bien (ou pas) habitués à avoir une consommation excessive de vêtements trop souvent stimulée par le choix multiple d’enseignes qui proposent des vêtements à un rythme effréné. Si la satisfaction de se procurer les dernières tendances sont jouissifs, aujourd’hui, il existe des alternatives qui le sont encore plus, quand on comprend qu’on devient acteur et ambassadeur d’une bonne cause en achetant un vêtement avec une plus grande durée de vie.

Mais pourquoi ?

Quand on fait le choix de choisir un textile pour sa durée de vie, on fait un choix réfléchi qui a bien des impacts positifs socialement et environnementalement parlant, on vous explique comment la fabrication des vêtements à répétition peut être impactante.

  • Point de vue sociale : les vêtements à faibles coûts peuvent être fabriqués dans le non-respect des droits de l’homme et affliger des conditions de travail et un cadre de travail très médiocre, parfois fabriqués par des enfants ; les travailleurs sont exposés à des risques de santé . Pour cause ? l’utilisation de techniques qui les livrent à des substances néfastes pour la santé, ils sont exploités pour répondre favorablement aux gros volumes de production.

0,32 cents US$/heure, le plus bas du monde : c’est le salaire moyen au Bengladesh.

Ademe
  • Point de vue environnementale : baisse des gaz à effet de serre, et oui pour alimenter les grandes chaînes de magasins avec tous ses vêtements il faut les transporter, et le transport quel qu’il soit représente un gros diffuseur de gaz à effet de serre ;
  • Les produits toxiques rejetés dans l’air ;
  • La production de certaines fibres comme le coton sollicite de nombreuses ressources comme l’eau, le pétrole… on dit non au coton conventionnel et OUI au coton biologique ;

Et la liste pourrait être encore longue.

Produire un vêtement, c’est engager des ressources dès sa fabrication jusqu’à sa mise en vente, en préférèrent des vêtements robustes et durables vous limitez vos achats et les impacts que peuvent engendrer une nouvelle fabrication. Un vêtement durable se garde ! Un basique Lemahieu vous suivra des années.

Produire moins, mais mieux

Produire moins serait -elle la solution ? Produire moins ok, mais il y aura toujours de la demande, la mode ne peut pas connaître un si gros changement, nous aurons toujours besoin de s’habiller, mais s’habiller MIEUX devient essentiel.

Produire moins, mais mieux ! C’est tout l’enjeu de la mode d’aujourd’hui et de demain.

Remplacer le fast par le slow pour :

  • Respecter les travailleurs dans les chaînes de production ;
  • Revaloriser des savoir-faire qui n’attendent qu’à s’exprimer au travers d’une fabrication française effectué par des travailleurs qui sont proche de chez vous et qui sont passionnés par leur métier ;
  • Repenser la composition, et ainsi, préférer des textiles qui ne menacent pas les ressources fossiles de notre planète ;
  • Une mode circulaire ;
  • Faire un geste pour la planète ;
  • Favoriser la fabrication locale ;
  • Limiter les déchets ;
  • Limiter les quantités ;
  • Éviter une surproduction ; 
  • Profiter plus longtemps des pièces présente dans la garde-robe ;
  • Privilégier la qualité à la quantité ;
  • Devenir un consommateur éco-responsable. 

Les éco textile sont plus résistants, donc, surtout, plus sujet à vivre longtemps et pour longtemps dans vos armoires sans prendre une ride. Le coton biologique offre une belle et longue vie à votre t-shirt. 🙂

Eco textile 

Ils sont de plus en plus nombreux, un éco textile, c’est un textile écologique qui fait du bien à la planète, à l’homme et à sa santé. On remplace les fibres polluantes et toxiques par des fibres naturelles qui n’ont nul besoin de piocher dans les ressources limitées de notre planète. Les éco textile encourage une mode éthique et éco responsable en mettant un point d’honneur à respecter des conditions décentes de production et d’offrir un vêtement final écologique, qui fait du bien à l’homme et la planète.

Le coton bio est-il un éco textile ? Oui il l’est, car sa fabrication est peu polluante et préserve l’agriculture et son agriculteur lui-même, en lui offrant des meilleures conditions de travail.

Le coton BIO, plus robuste

Le coton BIO est plus robuste que le coton conventionnel, il tend de plus en plus à lui voler la vedette, c’est simple n’importe quel textile voudrait promettre robustesse, confort et bonne action pour l’homme et la planète. En bref des fibres naturelles.

Pourquoi plus robuste ? 

Car le coton bio est plus résistant, cette fibre est plus épaisse ce qui augmente le grammage de votre tee-shirt bio et donc, le rend plus robuste. En privilégiant un vêtement plus robuste, vous limitez vos achats qui sont de l’ordre de renouveler un vêtement qui ne tient pas dans le temps dû à une qualité très mauvaise.

Le coton BIO utilisé dans notre collection biosourcé permet de rendre nos vêtements robustes et ainsi, améliorer leur durée de vie.

Pour augmenter encore plus sa robustesse, et donc, sa durée de vie veillez à bien entretenir vos vêtements

S’habiller mieux ne va dire renoncer à être beau/belle, c’est juste consommer avec un certain recul, se poser les bonnes questions, faire travailler sa raison et penser aux autres et à la planète. 

La durée de vie du coton bio est beaucoup plus élevée que celle du coton traditionnel, son secret ?

Il bannit les produits toxiques ! Les fibres s’abiment beaucoup plus vite quand elles sont de mauvaise qualité, et qui dit mauvaise qualité dis très souvent… mauvais choix de matières ! Pourquoi ? Pour faire des économies et vendre toujours au meilleur prix, en faisant l’impasse sur beaucoup de facteurs (qualité du tissu, transformation chimique, bas salaire…) pour y arriver  : baisse de la robustesse et donc, de la qualité…Ce qui vous amène à racheter toujours plus de vêtements.

En vous concentrant sur une mode durable BIO, vous privilégiez des éco-textile et augmenter ainsi, la durée de vie de vos vêtements en contribuant à une fabrication éthiquement juste.

Le coton BIO est une excellente alternative au coton conventionnel, il est durable, et ce, dans tous les sens :

  • Durable pour la notion dans le temps ;
  • Durable grâce à sa robustesse  ;
  • Durable pour le porte-monnaie : finit d’acheter plusieurs tee-shirts pour finir la saison ;
  • Durable pour la biodiversité !

Longue vie au vêtement 100% BIO 😊

Écrit par

Ecrire un commentaire