Notre maison regorge de plastique et de déchets en tout genre, notamment dans deux pièces : la cuisine et la salle de bain.

Dans ces pièces on retrouve une multitude d’emballages, beaucoup d’entre eux peuvent être réduits, encore faut-il connaître comment. Dans cet article on vous donne quelques alternatives écologiques pour opérer vers une salle de bain plus responsable, et cela passe par une diminution de l’utilisation du coton jetable par exemple.

Nous savons que vous êtes nombreux à vouloir adopter un mode de vie plus responsable au-delà de votre consommation de vêtements, alors on vous aide aujourd’hui au travers de cet article à changer vos habitudes dans la salle de bain. N’oubliez pas que chaque geste compte, personne n’est parfait en la matière, mais le principal, c’est d’avoir cette prise de conscience qui s’installe et fera émerger petit à petit des nouveaux comportements. 😊

Faire un tri : vers une salle de bain minimaliste

Commençons par le commencement, faire un tri dans cette pièce !

C’est simple, la salle de bain peut vite devenir encombré avec la multitude de produits que nous sommes amenés à acheter, entre le shampoing, les crèmes, les parfums, les produits de Mr, les brosses à dents, le gel douche, enfin, en bref tout ce qu’on a tendance à accumuler dans cette pièce est souvent peu utile. On utilise très souvent les mêmes produits, mais pourtant, on a l’impression d’avoir besoin de tous les autres produits qui trainent au fond du placard et on les garde. « Un jour, j’en aurai besoin ». Et, plus les jours passent moins vous y pensez et, plus vous les oubliez.

C’est un peu comme dans la cuisine, on a tendance à saisir toujours les bonnes affaires ou à être tenté par les nouveautés culinaires alors on achète, mais après on se rend compte que ça traîne.

Alors, première étape indispensable : le tri de vos produits ! Voici quelques conseils.

  • Faite un tri dans vos produits : produits cheveux, produits visage, produits corps, déodorant tout va y passer ! Séparez les produits ouverts et non ouverts. Parmi ceux entamé, regardez s’ils sont encore bon (on retrouve une durée souvent « 12m » à laquelle il faut se référer pour savoir combien de temps on peut conserver le produit ouvert), et pour ceux, non ouvert, posez-vous la question quant à son utilité dans les jours/mois à venir. Si vous estimez que vous n’en avez pas besoin, pensez à faire un don à vos proches ou à des associations qui ont besoin de produits d’hygiène pour les personnes les plus démunis ;
  • Faite un tri dans vos serviettes : on a tendance à avoir beaucoup de serviettes, alors, faite un état des lieux et regardez leur aspect, si vous voyez qu’elles ont fait leur temps (petit trou, tâches…) remplacez les et pensez à vous tourner vers du coton biologique à l’avenir, vous verrez une serviette bio, c’est très doux. Conseil : Ne jetez pas vos serviettes, recyclez les vous-même pour en faire des éponges par exemple. Si vous n’êtes pas adepte des do it yourself, renseignez-vous sur les points de collectes présents près de chez vous pour qu’ils se chargent de donner une seconde vie à vos serviettes de bains ;
  • Faite un tri dans votre maquillage : a-t-on réellement besoin de tout ça ? Prenez le temps de dissocier l’utile au non utile.

Une fois que vous avez fait ce tri, pensez à organiser, voire réorganiser votre salle de bain en vous créant un espace propre, clair et lisible avec des produits, bio de préférence.

Le coton dans la salle de bain

L’industrie du coton n’est pas réservée au textile, même si elle y dédie une grande partie. Le coton est également utilisé pour fabriquer des accessoires beauté comme les cotons démaquillants.

Le problème ?

C’est très souvent du coton non bio et sa culture est très polluante, car elle fait appel à de nombreuses ressources et en quantité astronomique comme l’eau. Au-delà des problèmes écologiques qu’elle crée, on peut citer l’aspect social en mentionnant les conditions de travail des travailleurs de champs de cotons exposés aux substances chimiques avec les engrais et l’utilisation intempestif des pesticides. Au coton conventionnel on préfère le bio.

En bref la culture du coton ne fait pas du bien, ni à l’homme ni à la planète. 

Et pourtant, le coton est un peu partout au-delà du textile on le retrouve dans nos pièces de vie comme dans la salle de bain : principalement dans :

  • Les cotons démaquillants ;
  • Les cotons de tiges ;
  • Les serviettes de bains ;
  • Serviettes hygiéniques (certaines marques se lancent dans les serviettes hygiéniques en coton).

Remplacer le coton dans la salle de bain

Privilégiez le lavable au jetable !

Les alternatives au coton dans la salle de bains sont :

  • Les disques lavables : limitez l’utilisation du coton, et ce, autant que vous le pouvez. Utilisez vos mains pour appliquer une lotion ou quelconque crème. Remplacez vos cotons démaquillants pour des disques lavables bio ;
  • Les cotons de tiges : le conduit auditif est un organe qui s’auto nettoie, alors inutile de laver ses oreilles tous les jours, c’est même très mauvais. Diminuez votre rythme de toilette auriculaire, et lorsque vous souhaitez nettoyer vos oreilles, utilisez des lotions comme du sérum physiologique : demandez conseil à votre pharmacien. Ou alors, tournez-vous vers les amis écologiques des cotons tiges qui sont le cure-oreille ou l’oriculi ;
  • Changez vos règles en favorisant une alternative écologique et zéro déchet avec nos culottes menstruelles ;
  • Les serviettes de bain : pour vos prochains achats, pensez à privilégier des marques qui sont transparentes quant à leur composition, et qui favorisent l’utilisation du coton bio, le coton biologique est plus doux et plus respectueux de votre peau : une excellente alternative qui prendra soin de la planète et de votre peau tout au long de votre toilette ;
  • Les cosmétiques : préférez des soins et cosmétiques avec des ingrédients sains et biologique ; votre peau et la nature vous remerciera. Nous vous invitons à découvrir la marque pulpedevie qui récupère des fruits dit « moches » qui ne peuvent pas intégrer le circuit de distribution dû de leur apparence. Julie est la fondatrice, elle sillonne sa région à la recherche de ses fruits auprès de producteurs locaux pour les récupérer et les transformer en cosmétique bio sain et naturel ;

Vers une salle de bain responsable

Pourquoi repenser cette pièce de la maison ?

Pour réduire les déchets et pour s’engager dans une démarche éco-responsable au travers de petits gestes facile à adopter.

Pour commencer, retenez cette astuce simple : limiter les produits jetables.

Les produits jetables, sont les produits qui génèrent des déchets immédiatement comme les cotons, les lingettes démaquillantes, les serviettes hygiéniques…

Même si le coton est fortement présent dans nos salles de bains, il n’en demeure pas moins pour tous les autres éléments qu’on peut remplacer, voici quelques pistes :

  • La brosse à dent : préférez une brosse à dent biodégradable, recyclable, réutilisable (des marques proposent même de garder le manche en changeant simplement la brosse) ;
  • Vos contenants : Remplacez vos contenants plastiques par des contenants en verres ;
  • Vos accessoires : Remplacez vos trousses à maquillage plastique par des trousses en tissu plus écologique et plus simple à passer en machine et donc à entretenir ;
  • Les produits jetables : on essaye d’arrêter les produits jetables, et petit à petit on se tourne vers des solutions plus écologiques comme les éponges Konjac qui sont des éponges 100% naturelle et végétale qui vous accompagnent dans votre routine beauté pour vous démaquiller, pour vos gommages, pour rincer votre masque beauté… ;
  • Votre démaquillant : Ne cherchez pas loin, l’huile végétale (l’huile d’olive…) est un excellent démaquillant ;
  • Vos shampoings : préférez les shampoings solides ;
  • Préférez des achats en vracs : vous pouvez tout trouver en vrac, et même les cosmétiques ;
  • Tous vos cosmétiques : aujourd’hui on peut créer ses cosmétiques soi-même ; c’est beaucoup plus sain et en tant que consommateur, cela vous assure une transparence au niveau de la composition, car c’est vous qui choisissez ce que vous souhaiter y intégrer. Lancez-vous dans le DIY 😊 

Dernières astuces pour aller plus loin, pensez aux labels qui vous assurent une sécurité sur vos produits, et pensez à utiliser des produits qui peuvent remplir plusieurs fonctions pour limiter vos achats et vos déchets par exemple les huiles essentielles.

Remplacez le coton dans votre salle de bain par du coton bio !

Et, pour aller plus loin, adoptez une salle de bain minimaliste et changez peu à peu vos habitudes à différents niveaux, pour opérer vers un mode de vie responsable, et ce, même au-delà de votre garde-robe.

Écrit par

Ecrire un commentaire