Aujourd’hui, nous allons vous raconter la fabuleuse histoire du t-shirt. Mais pourquoi a-t-on nommer ce vêtement simple et basique : « un tee-shirt » ? Dans les années 20, le mot t-shirt a fait son apparition dans le dictionnaire Merriam-Webster : « sous-vêtement, normalement en coton, sans col et à manches courtes ». Le tee-shirt a lui aussi des histoires à nous raconter. Ce vêtement, doté d’un col rond et de manches courtes, a fait le tour du globe pour devenir un indispensable dans le vestiaire masculin et féminin. En ville, au bureau, chez soi, le t-shirt a su s’adapter, comme un véritable caméléon. Nous allons faire un bond dans le passé pour vous dévoiler l’origine de ce sous-vêtement.

L’origine du tee-shirt

A l’origine, le t-shirt est né aux États-Unis. Il se portait comme un sous-vêtement fin, notamment par les ouvriers et les paysans. Dès le XIXème siècle, le t-shirt était réservé à la classe populaire américaine, sous un bleu de travail, il faisait parfaitement l’affaire. Ce modèle a la particularité d’avoir une forme en T. Comme vous le savez, la lettre T en anglais se prononce « Tee », il a suffi aux américains d’associer le mot anglais « shirt », qui signifie chemise en français pour obtenir le mot t-shirt. 

A la guerre comme à la guerre

Mais quelle histoire ! Le t-shirt en col rond et à manches courtes est devenu l’allié de l’armée américaine. Réglementaire on vous le dit ce t-shirt ! Ce sous-vêtement va se répandre comme une traînée de poudre dans la société. En 1913, la US Navy a adopté ce haut pour diverses raisons : facile d’entretien et absorption rapide de la transpiration. Le succès du t shirt ? Un lavage moins coûteux que les uniformes des soldats américains. On peut donc remercier la marine de guerre des États-Unis d’avoir populariser le t-shirt, devenu un incontournable de nos vestiaires. Durant la Seconde Guerre Mondiale, l’armée américaine traverse le continent et ont débarqué avec leur culture. Les Européens ont à leur tour adopter le célèbre t-shirt, d’origine américaine. 

Maillot de corps et véritable vêtement

C’est en 1938 qu’apparaît le t-shirt dans les catalogues de l’entreprise Sears Roebuck, pour seulement 24 cents pièce. Le gob shirt (« gob » qui signifie marin en français) était le nom donné à ce modèle pour cette marque. Ce sous-vêtement a permis d’être porté à la fois comme maillot de corps et comme vêtement, multifonction ce t-shirt ! En outre, la fabrication industrielle du t-shirt était en route, les marques telles que Hanes et Fruit of the Loom en feront de même. Au mois de juillet 1942, le célèbre magazine américain Life, reconnu pour avoir mis un point d’honneur sur la photographie, a mis en valeur un soldat sur sa couverture avec un t-shirt. Le t-shirt de la photographie portait l’inscription « Air Corps Gunnery School ». A l’époque, l’image fait sensation et le t-shirt devient alors un véritable vêtement et s’impose dans le milieu de la mode d’années en années, des nombreuses marques se lancent rapidement dans l’aventure du t-shirt.

Le tee-shirt fait son cinéma

Première prise, action ! Le t shirt fait son entrée dans le 7e art. Il est mis sur le devant de la scène avec des acteurs, devenus des mythes de l’Age d’Or hollywoodien. On ne les cite plus : Marlon Brando et James Dean ont rendu le t-shirt séduisant et sexy à souhait. Souvenez-vous en 1951, dans le film de Stanley Kowalksi : « Un tramway nommé désir », Marlon Brando porte un t-shirt moulant blanc pour le plaisir de ses dames. En 1955, c’est au tour de James Dean d’être le symbole de la jeunesse dans le film « La fureur de vivre » de Nicholas Ray. Au milieu des années 50, le t-shirt se veut toujours près de la silhouette, avec des manches raccourcis et un col rond beaucoup moins échancré que quelques années auparavant.

L’évolution et la personnalisation du tee-shirt

Aujourd’hui, le tee-shirt a beaucoup évolué. La mode va influencer de nombreuses personnes grâce à son pouvoir médiatique. Dans les années 60, le mouvement hippy se servira des tee-shirts pour afficher son point de vue. Depuis les années 70 tout le monde porte un t-shirt pour affirmer sa personnalité ou l’appartenance à un groupe. La personnalisation du tee-shirt passe également par plusieurs techniques comme la broderie, le flocage ou encore la sérigraphie. Le t-shirt est léger et confortable, que l’on porte avec plaisir au quotidien. Un indispensable à se procurer ! 

Suite au récit de la fabuleuse histoire du slip, vous n’avez qu’une hâte : acheter un t-shirt basique et intemporel, qui sera toujours à la pointe de la mode. Découvrez nos tee-shirts femme et nos t-shirts homme Made in France aux finitions parfaites. Notre tee-shirt mixte en coton bio saura également vous satisfaire. La production de nos vêtements Lemahieu est réalisée dans nos ateliers en France.

A vous de les porter fièrement.

Écrit par

Commententaire fermé