Chaque dessous féminin a ses spécificités concernant son entretien. Afin de garder sa culotte menstruelle longtemps et de préserver sa durée de vie, il est essentiel de prendre soin de ses culottes. L’innovation de cette protection hygiénique permet de la réutiliser durant de nombreuses années. Ce sont des culottes qui seront à vos côtés longtemps. On vous livre un mode d’emploi concernant l’entretien de votre culotte de règles : nettoyer ce produit n’aura plus de secret pour vous. Pour bien entretenir ce produit et garder son efficacité, il est essentiel de connaître les bons gestes à adopter au quotidien. Entretenir son sous-vêtement périodique deviendra un jeu d’enfant !

Une culotte MENSTRUELLE, facile d’entretien

Pour toutes culottes menstruelles neuves quel que soit vos flux, il est important de la laver en machine une première fois. En effet, lors de l’achat, la culotte menstruelle n’a pas encore atteint sa capacité d’absorption optimale pour gérer au mieux les flux. De plus, en fonction de l’abondance de vos flux, il est recommandé de changer plusieurs fois de culotte menstruelle dans la journée. Cela implique donc un roulement dans vos culottes, nécessitant un lavage rapide et efficace pour pouvoir en changer régulièrement.

Il y a trois étapes concernant l’entretien de sa culotte menstruelle :

  • Le rinçage : celui-ci se fait à l’eau froide juste après son utilisation afin d’éviter que le sang reste sur la culotte de règle. Attendez que l’eau soit claire avant de retirer votre culotte de la bassine.
  • Le lavage en machine : Nous recommandons de laver votre culotte menstruelle à 30 degrés en machine. Nul besoin d’eau trop chaude et d’augmenter la température de votre machine, à un programme délicat, la culotte sera bien lavée et l’environnement vous remerciera. Pour le nettoyage de votre lingerie Made in France, mettez votre/vos culottes menstruelles dans un filet à linge délicat, à insérer directement en machine pour un lavage en toute délicatesse.
  • Le lavage à la main : Vous pouvez aussi laver vos culottes menstruelles à la main avec du savon sans glycérine. Optez plutôt pour un savon bio et à l’eau tiède, pour ne pas fragiliser le tissu. Vous pouvez aussi faire tremper votre culotte menstruelle pour la nettoyer. Laissez tremper plusieurs minutes, votre culotte de règles dans une bassine d’eau froide afin de retirer le sang. Rincez abondamment et essorez à la main. Ce lavage sera tout aussi efficace. En revanche, soyez vigilant quant au temps de trempage. La laisser trop longtemps peut favoriser la prolifération des bactéries, et dans ce cas, augmenter les risques de choc toxique.
  • Le séchage : étendez votre culotte de règles et laissez-la sécher à l’air libre après chaque lavage. Oubliez le sèche-linge pour les culottes menstruelles, ces deux-là ne sont pas compatibles !

Quelle lessive et savon, doit-on privilégier ?

  • Les lessives industrielles en poudre ne contiennent pas de conservateurs allergisants. Les lessives liquides ne sont pas forcément conseillées, à moins d’en choisir une naturelle et respectueuse de l’Homme et de l’environnement. Préférez une lessive douce et biologique sans produits chimiques. Les produits chimiques et toxiques pourraient agresser notre produit et détériorer la culotte menstruelle.
  • Les lessives écologiques ne peuvent pas s’associer à la glycérine, à l’assouplissant et au savon. On privilégie le savon végétal, le savon d’Alep ou encore le savon de Marseille qui eux, seront parfaits pour entretenir et bien nettoyer vos culottes menstruelles.
  • Les lessives maison qui contiennent beaucoup d’actifs gras tels que le savon de Marseille ou le savon d’Alep peuvent saturer les fibres absorbantes. Attention donc à ne pas surdoser votre savon pour le lavage des culottes de règles.

Côté lessive donc, utilisez de préférence des produits écologiques, les plus neutres et les moins gras possible.

Ce qu’il ne faut pas faire pour vos culottes

Afin d’éviter que vos culottes menstruelles ne se transforment en culotte classique, il ne faut absolument pas les laver avec du détergent. Les tissus absorbants se fragiliseront rapidement. Au plus le lavage est doux et naturel au mieux votre culotte se portera !

Assouplissant tu oublieras !

  • Les assouplissants limiteraient le fonctionnement du tissu absorbant des culottes. Teindre et blanchir sa culotte est à proscrire ! Inutile de changer la couleur d’origine de sa culotte. (Différentes couleurs sont disponibles sur notre e-boutique) De plus, bannir cette typologie de produit bien chimique, c’est un geste pour la planète ! Votre culotte de règles préférée et la planète vous remerciera.
  • Le sèche-linge n’est pas le meilleur ami de la culotte menstruelle. La machine oui, le sèche-linge, on évite ! Pourquoi ? La couche imperméable pourrait être endommagée par le séchage en machine et mettre en péril la durée de vie de votre culotte. Pas de sèche-linge pour nos culottes !
  • Enfin le radiateur tu n’y penseras pas ! Il y aura un risque de fuite et il abîmera les propriétés du tissu imperméable, attention à vos petites culottes.

En résumé, votre culotte menstruelle se lave en machine ou à la main avec des produits doux qui ne viendront pas agresser le tissu et leurs propriétés absorbantes. Bien entretenir sa culotte de règles est essentiel pour garder ses capacités d’absorptions et toute leur efficacité au fil des années. Un lavage doux en machine suffit à bien nettoyer vos culottes menstruelles !

Petit conseil : voici une marque de lessive que nous apprécions tout particulièrement.


PORTEZ DU SENS DANS LE BON SENS

Retrouvez ces pièces sur notre e-boutique directe fabricant. Inscrivez-vous à la newsletter et profitez d’une réduction de 10€. La livraison est toujours offerte dès 50€ et le retrait gratuit depuis nos ateliers de Saint-André-lez-Lille.

Écrit par

Ecrire un commentaire